Description point par point d’une dérive virtuelle typique

8h30

1. J’ouvre mon Facebook.

2. Je scroll mon wall pour voir si quelqu’un a écrit quelque chose d’intéressant (i.e. niaiseux).

3. Je suis attiré par le statut d’une connaissance qui se lit ainsi: « Merci, X, de m’avoir introduit il y a longtemps, à l’univers de Cradle of Filth. »

4. Un clip YouTube suit le statut.

5. Je clique sur le clip, en me disant, Cradle of Filth… death metal? Black metal? Satanisme? Why not, à matin.

6. Je ne connais rien là-dedans, mais je sais qu’un de mes bons amis tripe là-dessus depuis bon nombre d’années, alors j’écoute le clip, pour savoir de quoi ça a l’air.

7. Je baisse le son de mon ordi.

8. Je ne m’attendais pas à ça. C’est, comme, pas si heavy, mais comme romantique un peu, en même temps, gothique-langoureux, avec des voix démoniaques? Je sais pas.

8h40

9. J’arrête le clip (et les cris qui viennent avec) qui dure quand même plus de 7 minutes. Épique.

10. Dans mes favoris, je clique sur Wikipédia.

11. Je tape « Cradle of Filth » dans la barre de recherche.

12. Je suis rassuré: ce sont bel et bien des humains. Ils ont des noms, des familles, des problèmes mondains avec leur compagnie de disque, des disputes entre eux.

9h

13. Ils sont « sataniques », mais qu’est-ce que ça implique?

9h10

14. Ils ont aussi des influences.

9h20

15. Norvège.

9h25

16. Mayhem.

9h30

17. Burzum.

9h40

18. Des églises brûlées.

9h45

19. Des meurtres rituels.

9h55

20. Des suicides.

10h

21. Je clique, je reclique, je reviens sur mes pas pour mieux aller ailleurs.

22. Il me semble que j’ai déjà entendu parler de ça, oui: des églises brûlées et des bands qui s’entretuent.

10h35

23. Je clique: Varg Vikernes.

10h40

24. J’apprends qu’en 1993, Vikernes, le chanteur du groupe Burzum, a été arrêté et condamné pour le meurtre du chanteur Euronymous.

11h

25. 23 coups de couteau: 16 dans le dos, 7 à la tête.

26. Je pense à ma thèse.

27. Dans mes favoris, je clique sur YouTube.

28. J’écris « Varg Vikernes » dans la barre de recherche.

11h25

29. Après avoir visionné deux ou trois vidéos amateurs rendant hommage au courage de Vikernes en prison, j’écris « Burzum » dans la barre de recherche.

11h35

30. J’écoute des vieux clips de Burzum.

11h45

31. J’écoute d’autres clips. De Mayhem, de Covenant, de Zyclon B.

32. Zyclon B?

12h

33. Je pense à ma thèse, mais pas vraiment parce que je suis trop mêlé dans les différentes catégories de métal et les subtilités de la nomenclature. Black, death, speed, dark, doom, grind, sludge, trash.

12h30

34. Je clique sur mon courriel dans mes favoris parce que j’ai eu une alerte de message.

35. Le fait que ça soit un spam qui me demande si je veux élargir mon pénis me libère de l’emprise du métal. J’ai faim, en plus.

6 avis sur « Description point par point d’une dérive virtuelle typique »

  1. willbillmessier dit :

    Bref.

  2. C’est vrai. Observation judicieuse. Y aurait fallu que je le mette au passé composé.

  3. swanpr dit :

    ça décrit bien ma soirée typique de semaine. et les matins de fin de semaine. et des fois les soirées de fin de semaine. ou les jours tranquiles au bureau. tu savais que Gaahl, l’ancien chanteur de Gorgoroth, a déjà été accusé d’agression sur un gars? il s’est assis sur lui, et l’a fait saigner dans une tasse pour ensuite le forcer à boire son propre sang? fascinating stuff. si tu as un autre 30 minutes à y consacrer un de ces matins je te suggère ce docu: http://www.vice.com/music-world/true-norwegian-black-metal

  4. Darnziak dit :

    À propos de Burzum (et le black metal norvégien en général), le meilleur documentaire :
    Until the light takes us. http://www.blackmetalmovie.com/

    Blogue agréable. Je reviendrai faire un tour.

  5. Sophie dit :

    Qu’est-ce qu’on ferait sans wikipédia? Tellement de choses fondamentales qu’on connaîtrait pas… Ça fait réfléchir, quand même.

  6. laporie dit :

    Très drôle, et (parce que ?) très vrai ! C’est peut-être ainsi que des gens en viennent à écrire des thèses (ou produire des documentaires) sur le metal.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :