L’élusive présence

Est-ce que je t’ai déjà parlé d’Amy Peng, qu’on appelait affectueusement « Champy »? Amy Peng était une étudiante chinoise que j’ai rencontrée à l’époque où je travaillais comme moniteur de français au ministère de l’immigration. Quand je l’ai connue, elle était déjà rendue au niveau 3, ce qui veut dire qu’elle s’exprimait déjà dans un français correct et qu’elle commençait à comprendre les nuances du québécois. Amy était une étudiante modèle, dédiée corps et âme à la réussite de son apprentissage. Elle participait à toutes les activités, elle s’impliquait dans tous les jeux, dans tous les quiz. La première fois que j’avais fait du remplacement dans son groupe, j’avais été impressionné par la qualité générale du français des élèves, mais « Champy » était particulièrement avancée. Elle faisait des blagues, elle racontait des anecdotes. Elle était une des rares chinoises du programme à être plus avancée que la moyenne des étudiants, d’ailleurs.  Elle avait beaucoup de choses à dire. Amy était le genre de personne qui ne semblait pas connaître la gêne, ou la timidité. Lors d’une excursion à Québec, on avait eu droit à un bon exemple de son absence de scrupules quand, en haut de l’observatoire, elle s’était glissée tout près du prince de Monaco pour se faire prendre en photo avec lui et la ministre Line Beauchamp. Le dignitaire était reçu dans une section fermée de l’observatoire, mais Amy avait attendue patiemment qu’il en sorte pour faire sa requête. On était impressionnés.

Après les classes, je l’ai perdue de vue, mais comme plusieurs autres de mes anciens étudiants, elle est une amie sur Facebook. Elle n’écrit jamais rien, ne réagit jamais à quoi que ce soit, mais ajoute régulièrement des photos de ses voyages, au Canada et partout dans le monde. « Champy » à Vancouver, « Champy » à Edmonton, « Champy » à Halifax, « Champy » à Denver, « Champy » à Key West, « Champy » à Milan. Chaque fois qu’elle ajoute une nouvelle série de clichés, je prend le temps de les regarder, pour deux raisons essentielles: d’abord, je n’arrive pas à comprendre comment Amy peut être toujours en voyage, et ensuite (c’est ce qui est fascinant) parce que contrairement à la plupart des photos de voyageurs, celles d’Amy ne sont pas tant des paysages que des portraits. Des portraits d’elle-même posant devant des paysages. Amy ne prend pas de photos, elle se fait prendre en photo. Pourtant, elle est toujours seule, elle n’est jamais accompagnée par quelqu’un d’autre. Il y a donc deux solutions: soit Amy demande à quelqu’un, à un étranger, de bien vouloir la photographier (ce qui me paraît improbable, puisque certains clichés sont évidemment travaillés, comme si le ou la photographe avait voulu faire une série esthétique), soit Amy voyage avec un mystérieux inconnu qui ne sert qu’à traîner la caméra et à la pointer sur elle aux moments opportuns. Un valet photographe. Les photos d’Amy Peng sont envoûtantes à partir du moment où on se met à chercher qui pourrait bien être le mystérieux valet. On y passe des heures, cherchant une ombre, une silhouette dessinée à contre-jour sur le pavé, face à l’objectif. On cherche un éventuel miroir qui pourrait nous renvoyer l’image de l’inconnu. En vain.

Mais qui est donc le mystérieux photographe d’Amy « Champy » Peng?

5 avis sur « L’élusive présence »

  1. Sophie dit :

    Mystère mystère. J’aime ça.

  2. Mystère et boule de gomme. En plus, j’ai refait le tour en écrivant le billet, et ma foi, ça devient de plus en plus professionnel son truc. C’est de plus en plus comme des vrais photo-shoot. Genre, comme tu peux voir, la 4e que j’ai mise est plus récente que la 2e.

    Je mène l’enquête.

  3. Pink dit :

    Mais ne négliges-tu pas le fait qu’elle ne publie probablement que les photos qu’elle veut bien publier? Surtout sur FB, non? Romancier, va!

  4. Marie-Hélène dit :

    probablement un de mes billets préférés à date sur st-henri.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :